Home Tags Posts tagged with "patrons pauline alice"
Tag:

patrons pauline alice

Une semaine après le nouveau blog, c’est avec un grand plaisir (et une pointe de stress) que je vous présente la nouvelle boutique !

Cela fait plusieurs mois que je travaille sur cette page, pour vous proposer un visuel plus en accord avec la marque Pauline Alice, un site facile à utiliser et plus d’options.

Voici quelques détails importants :

 

  • Des nouvelles catégories. Quand j’ai lancé la première boutique, il n’y avait que 6 patrons disponibles et on pouvait tous les voir assez facilement. Mais petit à petit, le catalogue s’est étoffé et les patrons Pauline Alice sont maintenant au nombre de 18 ! Il était donc temps de mettre un peu d’ordre et de les classer par catégories. Vous retrouverez donc les patrons classés par style (vestes/manteaux, robes, hauts et bas) puis par format (pochette papier et PDF). Ce qui nous amène au deuxième point.

  • La grande différence de cette nouvelle boutique réside dans la catégorie format. Alors qu’avant vous pouviez sélectionner directement dans la page produit le format voulu, pochette papier ou PDF, dorénavant vous devrez faire ce choix au préalable. Selon le format souhaité, deux options sont proposées pour chaque patron. Et pourquoi ce changement ? Et bien c’est une histoire de comptabilité et TVA, pas très glamour mais important… Le 1er janvier 2015, une nouvelle loi est apparue concernant les taxes des produits digitaux dans l’Union Européenne – et les patrons PDF font partie de cette catégorie. Je ne vais pas vous ennuyer avec les détails de cette loi, mais en bref, les taxes appliquées dépendent du taux de chaque pays membre. Si vous êtes français et que vous achetez un PDF, la TVA appliquée sera de 20 %. Si vous êtes espagnol, 21 %, si vous êtes allemand, 19 %… Jusqu’ici, le prix TTC était le même pour tout le monde et c’est moi qui devait calculer la base HT en fonction des clients (un cauchemar pour la compta…), c’est pourquoi la nouvelle boutique permet de calculer le montant TTC selon le pays d’origine de la commande (d’où l’importance de bien indiquer votre adresse même pour une commande PDF). Il y a donc une légère modification du prix des patrons car c’est la base HT qui apparaitra maintenant, les taxes étant calculées à la commande. Alors oui, selon votre pays, vous allez payer un petit peu plus cher (chers amis suédois et danois, toutes mes excuses !) ou un petit peu moins cher (France, Allemagne ou Royaume-Uni par exemple).

  • Vos comptes personnels ont migré, vous pourrez donc y accéder dès à présent avec la même adresse email. Par contre, vous devrez cliquer sur « mot de passe oublié » pour en recréer un nouveau. Vos adresses de facturation et d’envoi seront également à indiquer lors de votre première commande. Votre bibliothèque de patrons PDF sera vide pour l’instant mais pas de panique. La migration de vos patrons prend du temps et dans environ 2 semaines, vous aurez de nouveau accès à vos anciens patrons. Si en attendant vous avez besoin d’un patron en urgence, envoyez-moi un email et je vous le ferai parvenir. Merci pour votre compréhension.

 

Et voilà les principaux changements que vous trouverez sur cette nouvelle boutique. J’espère qu’elle vous plaira, que la navigation sera plaisante. Surtout n’hésitez pas à me contacter par email à info@paulinealicepatterns.com si vous avez la moindre question, nous ne sommes pas à l’abri de quelques petits problèmes lors du lancement.

Et je vous dis à lundi pour découvrir les nouveaux patrons, en attendant sachez que les patrons Aldaia, Rosari et Xerea sont de retour en boutique au format pochette !

signature1_editado-1

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
La voilà, la dernière vidéo du #AlamedaSewAlong!
Nous allons y voir comment insérer la fermeture éclair invisible, attacher la doublure avec un point glissé et coudre l’ourlet avec un ruban de biais.

Voir directement sur Youtube.
J’espère que les vidéos vous ont plu ainsi que le Sew-Along. N’hésitez à poser vos questions et à m’envoyer les photos de votre Alameda une fois terminée 😉
Je vous souhaite un bon wee-end…
Et vous dis à la semaine prochaine avec des bonnes nouvelles (un nouveau patron!!!)…

 

 

 

2 comments
0 FacebookTwitterPinterestEmail
La robe Alameda commence à prendre forme petit à petit: nous avons maintenant un corsage entièrement doublé.
Aujourd’hui nous allons continuer en cousant la jupe et la doublure de la jupe, et ensuite en montant ces deux pièces au corsage:

Voir la vidéo directement sur Youtube.

Je vous dis à samedi pour la dernière étape de notre #AlamedaSewAlong!

 

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail

J’espère que la couture des plis plats n’a pas été trop laborieuse… Je vous rappelle que vous pouvez retrouver les premières vidéos du Sew-Along ici.

Aujourd’hui, nous allons voir 2 tutos: premièrement nous allons piquer les pinces de la pièce devant et la joindre au plastron et ensuite nous allons coudre la parementure boutonnée du col. Deux fois plus de boulot, mais c’est le week-end!

 

DEVANT

PAREMENTURE

 

Je vous souhaite un très bon week end! Moi je vais profiter de la visite de mes parents (l’Espagne ça les change de la Bretagne au niveau temps, c’est bien) pour leur faire découvrir notre belle fête traditionnelle de Valencia, les Fallas.

 

2 comments
1 FacebookTwitterPinterestEmail
Si comme moi vous n’avez pas de surjeteuse, vous avez sans doute quand même envie d’avoir des marges finies plus joliement qu’avec un point zig-zag. On va donc voir comment faire des coutures anglaises pour les coutures des côtés et des épaules (et les manches plus tard) pour obtenir de jolies marges bien nettes.

Je vous dis à mercredi pour voir la construction des manches!
0 comment
1 FacebookTwitterPinterestEmail
back view of Seda dress criss-cross variation

Tout a commencé par le tissu… Il y a quelques mois, à la recherche d’entoilage dans ma boutique locale, je tombe sur ce twill de coton et je reste bouche bée. L’imprimé « salade de fruits » est exactement ce que je cherchais sans même le savoir. Ça vous arrive aussi? Vous n’aviez aucune idée que vous en aviez besoin ou même envie 10 secondes avant et en le voyant, impossible de résister! Donc je n’ai même pas essayé de résister et je suis partie du magasin avec 1,5 mètre sous le bras (sans oublier mon entoilage quand même).

Mon magnifique tissu a été lavé et repassé, puis il a attendu son heure. Et elle est venue plus tôt que prévue son heure! Au début du mois de juin, j’avais un double mariage (comprenez 2 mariages dans la même journée, un truc de fou!) et j’avais donc envie d’une nouvelle robe (normal quoi!). J’ai aussitôt pensé à mon joli tissu. Il faut vous dire que ce tissu, il m’a tout de suite fait pensé aux dernières collections Dolce & Gabbana, très dolcevita italienne des années 50 et Sofia Loren. J’ai donc naturellement pensé qu’une silhouette retro mais simple lui irait parfaitement. Je voyais une version très estivale avec de fines bretelles et j’ai choisi de modifier le patron de la robe Seda.

zoom robe Seda robe Seda devant

Tuto: robe Seda à bretelles croisées dans le dos

Voici les changements que j’ai fait au patron de la robe Seda:

tutoriel robe Seda à bretelles

  • Premièrement j’ai fait une toile du corsage. Sachant que le corsage de Seda est attaché à des manches, je me doutais qu’il fallait réduire un peu l’aisance au niveau de l’encolure. J’ai donc découpé une ligne parallèle au droit-fil/pliure du tissu sur la pièce du corsage devant et superposé les pièces de 2 cm (réduction de 4 cm au total au niveau de l’encolure devant).
  • J’ai légèrement baissé l’emmanchure devant.
  • J’ai coupé la pince dos et scotché les deux pièces ainsi obtenues ensemble (pas besoin de pince pour un dos aussi bas). J’ai tracé une ligne diagonale depuis l’emmanchure (en la faisant correspondre à celle du devant) jusqu’à environ 10 cm au dessus de la taille.
  • J’ai fait de longues, très longues, bretelles. Les bretelles se croisent dans le dos et passent dans des petites brides devant.
  • J’ai doublé unquement le corsage.
  • Pour la jupe, j’ai utilisé les pièces de la robe Seda en réduisant la largeur car mon tissu est en laize 110 cm.

Le verdict: j’adorrrrrre cette variation! Je trouve que la forme retalivement simple met en valeur l’imprimé du tissu. Le twill est légèrement stretch, ce qui en fait une robe très confortable malgré sa taille marquée (et quand on a deux repas de mariage dans la même journée, ou qu’on prend les photos après avoir mangé une énorme paella, le stretch du tissu a son importance!!!). Mon détail préféré, ce sont les bretelles croisées dans le dos nu! Et en plus, même si elle a été faite pour un mariage, je la porte très facilement au quotidien.

robe Seda vue d'ensemble

Voilà, j’espère que cette variation de la robe Seda vous a plu et que vous aurez envie de la tenter!

 

 

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
sleeveless varisation reina shirt

J’ai cru comprendre que l’été tardait à pointer son nez en France… Je vous en enverrais bien un peu, si, si! Ici, on est en été depuis déjà 2 mois et je ne m’en plains pas du tout, au contraire! (Mais je me plains de n’avoir presque pas pu porter mes vestes Saler, bouhhh). Par contre, j’ai pu profiter de mes chemisiers Reina!!! Celui-là, je n’arrête pas de le mettre. Il faut dire qu’avec sa forme ample, avec ou sans manches, c’est un haut tellement agréable à porter les jours de grande chaleur! En plus, je trouve que l’encolure boutonnée lui donne un côté élégant (et on sait que chaleur et élégance sont difficiles à faire cohabiter!). Il va falloir que je songe à en coudre un autre pareil et peut-être même une version robe…

chemisier reina sans manche doschemisier reina sans manche 1

Ce joli voile de coton vient de Cosercosas, une boutique en ligne espagnole. Il est très fin et surtout très doux. Et surtout je n’ai pas pu résister à l’imprimé aiguille à coudre!
Pour faire une version sans manche du chemisier Reina comme celle-ci, c’est très simple: il suffit de finir les emmanchures avec du biais (ici fait dans les chutes du même tissu). Facile! Je n’ai rien changé pour le reste du patron.

chemisier reina sans manche côté
J’espère que cette version vous plait! Et vous, qu’elle est votre pièce cousue-main préférée pour l’été?

 

0 comment
1 FacebookTwitterPinterestEmail
saler jacket pattern in white and kaki

Vous le savez peut-être depuis le temps que je le dis mais les vestes et les manteaux sont mes pièces favorites à coudre. J’aime l’aspect structuré, le côté « construction » et « volume », les finitions à la main et le temps que cela prend de coudre ces vêtements.
L’idée d’un patron de veste classique style blazer m’accompagne depuis pas mal de temps et je suis vraiment contente d’avoir travaillé sur le patron de cette veste Saler. Je voulais vous proposer un patron classique avec des détails dits « tailleur » et un style atemporel. Le patron comprend donc des instructions illustrées et toutes les pièces nécessaires à la réalisation du modèle: la doublure et l’entoilage ont leurs propres pièces. Alors oui, ça peut faire peur un patron avec 25 pièces en tout et le modèle est classé 3/3 mais cela n’empèche pas les couturières de niveau intermédaire d’accepter le challenge! Surtout qu’il existe un cours sur la construction de cette veste sur Artesane (avec un code de réduction pour toutes celles qui ont commandé le patron!).

La veste Saler possède des découpes bretelle devant et dos (pour des ajustements très faciles à réaliser), des manches tailleur composées de deux pièces et d’une ouverture boutonnée aux poignets et de poches passepoilées à rabats. Elle est partiellement entoilée suivant la méthode moderne d’entoilage thermocollé et entièrement doublée avec finitions à la machine (je vous ai entendu celles qui n’aimaient pas les finitions à la main du manteau Quart!).

Les étapes les plus importantes se trouvent en tout début de construction: prenez le temps de faire une toile, même partielle, afin de vérifier si la longueur du corps et des manches vous convient, si les poches sont placées au bon endroit pour vous… et marquez vos pièces méticuleusement, c’est peut-être ennuyeux mais cela vous facilitera grandement la tâche ensuite.

Vous avez le choix entre beaucoup d’étoffes pour réaliser votre veste Saler: un lainage ou tweed pour une version classique, du lin ou du crepe pour une veste mi-saison, de la gabardine ou du denim pour un style plus casual… Attention toutefois à choisir un tissu souple: pour les débutantes en veste, je laisserai de côté la gabardine ou le denim pour leur rigidité (pour mes versions en gabardine, réduire l’embu des manches a été un cauchemard! Alors que celles que j’ai faites en tweed ne m’ont pas donné de fil à retordre). Un autre choix crucial est celui de l’entoilage! Je vous renvoie vers l’article d’Annie Coton qui parle des entoilages particulièrements recommandés pour ce genre de pièces.

saler jacket pattern in white gabardine saler jacket in white gabardine zoom saler jacket with safor skirt and reina shirt

Gabardine « driftwood » et « blanc »: Les Trouvailles d’Amandine
Lainage chevron: France Duval Stalla
Je finis donc cette série de « zoom on » et j’espère que les patrons vous ont plu! J’attends avec impatience de voir vos versions maintenant…

4 comments
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Saler jacket, Reina shirt and Safor skirt patterns testers

Nous allons interrompre notre programme pour vous montrer les versions de Reina, Safor et Saler des testeuses (on revient demain avec les détails de la veste Saler). Vous êtes nombreuses à préférer voir plusieurs versions d’un patron avant de le commander (moi aussi je suis pareil). C’est normal, les goûts et les couleurs c’est bien connu, c’est très personnel, et la veste ou la jupe d’une testeuse vous parlera peut-être plus que la version que j’ai réalisée pour les photos.

C’est toujours émouvant pour moi de voir les premières photos des testeuses. Il faut savoir que la plupart du temps, quand elles reçoivent le patron à tester, elles n’ont que les illustrations de la pochette ou le dessin technique sur lesquels s’appuyer (mes toiles sont souvent inmontrables et j’attends les retours/corrections des patrons avant de coudre les versions définitives). J’aime voir les tissus et les détails qu’elles ont choisis et la manière dont elles se sont approprié le modèle. J’en profite donc pour leur dire un grand merci! Leur confiance et leur travail méticuleux n’ont pas de valeur, sans elles les patrons n’existeraient pas tout simplement.
Voyons donc ce qu’elles ont fait:

CHEMISIER REINA

Il y a eu quelques petits changements sur le patron Reina depuis la période de test: le principal fut remonter légèrement le décoletté car celui était très (trop) plongeant. C’est chose faite mais attention, cela reste un décoletté profond (vous pouvez aussi rajouter un petit bouton si vous avez peur de trop dévoiler – mais comme qui dirait Cristina « petite poitrine, maxi décoletté »).

Reina shirt pattern testers1. Sonia
2. Manju
3. Charo
4. Claire
5. Anne

JUPE SAFOR

C’est le patron qui a le plus changé. En effet, les retours étaient presque unanimes sur le fait que les pans assymétriques étaient trop prononcés et que la coupe bénéficierait d’être un peu plus près du corps au niveau des cuisses et des hanches. J’ai donc redessiné les pans qui sont maintenant plus discrets et changé la ligne de la jupe pour suivre de plus près les courbes des hanches (tout en restant confortable).

Safor skirt pattern testers
1. Céline
2. Marie
3. Marie (elle a fait la jupe Safor pour sa fille de 13 ans, voilà pourquoi elle est bien plus longue que les autres versions).
4. Isa

VESTE SALER

À part la hauteur des poches et l’ajout de repères, le patron de la veste Saler n’a pas changé. Malgré sa ligne classique, la veste Saler se prête à des styles très différents selon le tissu (les 3 premières versions sont plus boulot-compatibles alors que celles du bas ont un côté plus casual).

Saler jacket pattern testers
1. Marie
2. Lise
3. Céline
4. Beth
5. Annie
6. Céline
J’espère que ces magnifiques versions vous auront inspiré. J’ai hâte de voir vos Reina, Safor et Saler!

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Safor skirt pattern 2 versions

Aujourd’hui nous allons parler de la jupe Safor.

Safor skirt view A safor skirt view B zoom

Depuis la sortie du patron de la jupe Rosarí, j’avais très envie d’ajouter une nouvelle jupe à la collection. Et comme je n’arrivais pas à choisir entre une jupe courte/casual et une longueur genou plus chic, j’ai choisi de proposer les deux longueurs dans le même patron.
La jupe Safor est une fausse jupe portefeuille avec un empiècement qui suit les courbes des hanches et les mets en valeur. Ce qui est bien avec le côté « faux » portefeuille, c’est que la fente de la jupe permet de marcher très facilement sans pour autant remonter trop haut sur les cuisses. Cela en fait donc un modèle confortable et facile à porter.
La version A propose des poches (et oui!) prises dans les coutures de l’empiècement devant et une longueur mini (il existe des lignes sur le patron pour allonger/raccourcir la longueur de la jupe).
La version B arrive aux genoux et possède des pans contrastants à l’ourlet. C’est parfait pour jouer avec les contrastes de couleurs ou de matières.
Les deux versions ont la même forme assymétrique et croisée devant et se ferment par une fermeture éclair invisible et un bouton au dos.

Safor skirt view B Safor skirt view A zoom

J’ai utilisé le denim des Trouvailles d’Amandine pour les deux versions: coloris « liane » pour la version A et coloris « etendard » pour la B, en utilisant l’envers du tissu pour les pans contrastants. Vous pouvez aussi choisir des tissus tels que la gabardine, le lin, le denim, la suédine ou du cuir par exemple.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez la moindre question…

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Reina shirt pattern versions

J’aimerais commencer ce post en vous disant un grand MERCI pour le bel accueil que vous avez réservé aux nouveaux patrons, que ce soit à travers de la boutique hier ou lors de vos commandes/participations/contreparties au beau projet des Trouvailles d’Amandine! J’ai vraiment hâte de voir ce que vous allez coudre!

Aujourd’hui nous allons voir un peu plus en détails le patron du chemisier Reina.
Comme je vous le disais hier, c’est l’époque victorienne et ses blouses romantiques qui m’ont inspirée. Je rêvais de cols hauts, de lavallières, de brides délicates et de petits boutons de nacre… mais tout ça remit au goût du jour quand même! C’est pourquoi il y a deux versions du patron Reina (retrouvez le tableau d’inspiration sur Pinterest).

Reina shirt pattern view B side Reina shirt pattern view A zoom

Avec la version A, on est dans une interprétation assez litérale du style victorien: le col lavallière à nouer, les manches longues et froncées dans de hauts bracelets de manches, les brides et tous les petits boutons. Et si on aime moins le style romantique, la version B offre une option plus casual avec le petit col mao, les manches courtes et les poches poitrine. Et bien sûr, on peut mélanger les deux versions pour un look personnalisé!
Le patron du chemisier Reina est noté 2/3, c’est donc parfait pour une couturière de niveau intermédiaire. Mais une débutante avancée et motivée pourra très bien s’en sortir également. Et en plus, pour celles qui ont peur, un tutoriel est en préparation et sortira très bientôt 🙂

Je dirais que la partie la plus compliquée du chemisier Reina, c’est le choix du tissu adéquat! Pour que les fronces devant et dos aient un joli drapé, je vous recommande de choisir un tissu léger et avec un beau tombé comme par exemple une batiste, une soie, du plumetis, de la viscose, un crêpe ou un voile.

Reina shirt pattern view A front Reina shirt pattern view B back

Pour mes versions, j’ai utilisé de la batiste (coloris « eclipse » et « crystal gray ») et des boutons en nacre des Trouvailles d’Amandine. D’ailleurs, vous pouvez retrouver le patron du chemisier Reina dans la « boîte à couture » avec une sélection de tissus dans leur boutique.

On se retrouve demain pour les détails de la jupe Safor…

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
saler jacket with safor skirt and reina shirt

À chaque sortie de patrons, c’est la même chose: j’ai la boule au ventre! Et aujourd’hui n’échappe pas à la règle! Pendant les derniers mois, j’ai travaillé dur sur ces 3 nouveaux patrons et c’est donc la boule au ventre (et le sourire aux lèvres aussi quand même!) que je vous présente le chemisier Reina, la jupe Safor et la veste Saler!

Ces trois patrons ont été pensé comme une mini collection: chaque pièce peut être portée séparément mais également en tenue complète. Selon la version et le tissu choisi, elles seront aussi bien habillées que casual. Je voulais proposer des pièces classiques et versatiles mais toujours avec ce petit côté original, des pièces qui peuvent être portées tous les jours ou pour les occasions spéciales et qui se mixent avec toutes les pièces de votre armoire.

Reina shirt pattern versions
Pour le chemisier Reina, je me suis inspirée des blouses tellement féminines de l’époque victorienne avec leurs cols lavallière et leurs poignets fermés avec de délicates brides. De forme ample, avec son dos légèrement plus long et son décolleté profond, le chemisier Reina accompagnera aussi bien les jupes que les pantalons. Deux options sont proposées: la version A avec son col lavallière et ses manches longues et la version B, parfaite pour l’été avec ses manches courtes, son petit col mao et ses poches poitrine.

Safor skirt pattern 2 versions
Résolumment moderne, la jupe Safor n’en reste pas moins classique et versatile. L’empiècement met en valeur la courbe des hanches et les deux longueurs permettront toutes les variantes possibles.

saler jacket pattern in white and kaki
Et pour finir, un patron qui vous accompagnera toute l’année et qui va avec tout, la veste Saler. Une veste tailleur, une silhouette classique, des détails élégants (poches à rabats, manches tailleur boutonnées…), tout cela en fera le parfait défi couture!

Vous pouvez retrouver le chemisier Reina, la jupe Safor et la veste Saler dans la boutique!

J’espère que ces nouveaux patrons vous plairont et on se dit à très bientôt pour voir les détails de chaque modèle.

Crédits tissus: tous les tissus proviennent de Les Trouvailles d’Amandine.

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail