Home Blog LE PATRON HEMISFÈRIC

LE PATRON HEMISFÈRIC

by Pauline Alice
LE PATRON HEMISFÈRIC

Ce que je préfère patronner et coudre, ce sont les manteaux (et les vestes aussi). J’aime beaucoup les robes, on est d’accord, mais les manteaux avec tous leurs détails et les techniques impliquées me donnent un plaisir inégalé. Trois ans après la sortie du manteau Quart, c’est donc avec beaucoup de joie et d’excitation que je vous présente le nouveau patron Pauline Alice: le manteau Hemisfèric!

Dans ce patron, vous retrouverez une silhouette classique, cintrée à la taille et évasée aux hanches, associée à des détails contemporains comme les manches raglan deux pièces ou la fermeture éclair sous patte.

Le manteau Hemisfèric propose une forme classique avec une coupe aux lignes fortes: des pinces taille sur le devant avec un panneau côté à découpe, des pinces dos et des manches raglan… Le petit col cheminée vous protègera du vent. Il comprend aussi des poches prises dans les coutures et possède une longueur mi-cuisse.

Pour la touche moderne, le manteau est fermé par une fermeture éclair sous patte. Ce patron se prète particulièrement bien aux jeux de surpiqûres, comme sur le modèle de présentation, pour souligner les lignes de construction. Le manteau Hemisfèric est entièrement doublé, il sera donc aussi beau dedans que dehors.

Pour le choix du tissu, je vous recommande un lainage de poids moyen à épais afin de pouvoir structurer le manteau. En effet, on veut un tissu qui aura de la tenue pour que les manches raglan gardent leur forme et que la jupe reste bien évasée. Voici quelques exemples de lainages qui conviendront parfaitement: laine foulée, laine bouillie, laine vierge, tweed… Un des points forts de la laine (en plus d’être chaude et donc de nous éviter l’hypothermie), c’est qu’elle aime être travaillée et sculptée à la vapeur (pensez néanmoins à utiliser une pattemouille pour ne pas la faire briller). Mais si vous ne voulez pas utiliser de lainage, une autre option est de choisir une étoffe de poids identique comme la gabardine, le brocade ou le twill.

Que vous préfériez un manteau neutre ou coloré, rien de mieux pour égayer la grisaille hivernale qu’une doublure pleine de peps: choisissez de la soie ou du Bemberg pour une finition luxueuse ou de la flanelle pour les frileuses. Et surtout, ne faites pas l’impasse sur l’entoilage! Pour ce manteau, je vous recommande un entoilage tissé thermocollant spécial lainage (comme celui-ci par exemple). Cela permettra de conserver la souplesse du tissu tout en lui donnant de la structure.

 

Même si ce patron exige certaines techniques et une bonne dose de patience, cela reste un projet accessible aux couturières de niveau intermédiaire car les pinces et les manches raglan permettent des ajustements relativement simples et il y a peu de techniques tailleur. N’ayez pas peur: prenez vos ciseaux, votre laine, le patron Hemisfèric et cousez-vous un joli manteau pour cet hiver! En plus, on vous a préparé un tutoriel la semaine prochaine…

 – Retrouvez le patron de le manteau Hemisfèric en boutique au format pochette et PDF. –

Tu pourrais aussi aimer

21 comments

ann 14 Novembre, 2017 - 10:42

Superbe! Original et casual, j’adore! Bon, je laisse passer le baby bump et pour l’hiver prochain…

Reply
ROCHER 14 Novembre, 2017 - 11:17

Bravo pour ce modèle qui est ravissant et dont les détailes en font un manteau couture. Vous n’indiquez pas quelle thermocollant utiliser et cela est pourtant très important je pense pour la réussite du projet. merci de nous donner les références et l’endroit où on peut le trouver.
Bravo encore et merci

Reply
Pauline Alice 14 Novembre, 2017 - 12:56

Merci pour votre commentaire!
Je viens de rajouter un lien vers le site Rascol où vous trouverez la référence du tissus thermocollant. Toutes mes excuses, j’avais oublié ce détail!

Bonne couture!

Reply
Minouandco 14 Novembre, 2017 - 5:05

Bonjour. Je suis sous le charme de ce patron 😍😍. Mais je le verrai bien en néoprène. .. Ça pourrait le faire ou pas du tout ??? Merci d’avance. Et bravo pour cette pépite !

Reply
Pauline Alice 14 Novembre, 2017 - 6:51

Pourquoi pas mais attention au stretch (il faudra sans doute choisir une taille en moins).

Reply
Marie-Anne 14 Novembre, 2017 - 5:28

Il est très beau. Je viens de finir mon Botanic, et après ma Cami, je sais quoi faire (enfin…) avec mon beau tissu de laine. Et merci pour cette jolie photo du Centre des Sciences !

Reply
Flony 14 Novembre, 2017 - 7:25

J’adore les manteaux, je rêve de m’en coudre un (un jour) et j’adoooore ce modèle : la forme, les détails, tout! Bravo.

Un seul bémol cependant, je vois que les pinces dos sur le modèle photographié forment comme des petites bosses (mini-seins?) vers le haut, sur les omoplates. C’est un défaut du modèle test ou ça fera comme ça à tous les coups? Ça pourrait me décourager. Bref, je vais attendre les premières versions avant d’acheter (de toute façon, je ne finirai jamais avant la fin de cet hiver).

Reply
Pauline Alice 15 Novembre, 2017 - 12:25

Merci Floriane,
Le volume au niveau des pinces est dû au choix du tissu. La laine utilisée pour la réalisation du manteau présenté ici a un grammage élevé. Si vous souhaitez un résultat totalement lisse, je vous conseille de prendre un tissu moyen.

Reply
Lili du Breizhil 14 Novembre, 2017 - 8:00

Bravo Pauline, ce patron de manteau est superbe, quel travail ! A bientôt.

Reply
Fanfanlu 14 Novembre, 2017 - 8:18

Quelle ligne, Bravo pour ce modèle ! Je l’adore ! Mince pas facile de le mettre dans la longue liste de projets mais bon sang qu’il donne envie !! A bientôt je l’espère !

Reply
Géraldine 15 Novembre, 2017 - 9:24

MAGNIFIQUE!!! J’adore la coupe, le style, les découpes… Mais bon c’est tout de même un patron qui me fait peur donc pas sûre que je le commande. En revanche je dis BRAVO pour le contrepied aux manteaux loose, boyish et ultra large qui tournent en ce moment et qui ne me plaisent pas du tout.

Reply
Iseult 16 Novembre, 2017 - 10:25

Magnifique !!! Je commençais à désespérer de trouver un patron de manteau qui me convienne, celui-là est parfait !
Y a-t-il des versions test à voir?

Reply
sylvie 16 Novembre, 2017 - 6:04

Je le trouve juste sublime ! Mais pour le moment j’ai plein de projets pour noël
Du coup, est ce que c’est un patron qu’on peut faire pour un manteau de printemps ? Genre en gabardine ou en lin ?
Merci pour vos superbes patrons !!

Reply
Sophie 18 Novembre, 2017 - 9:58

Magnifique ligne j’aime beaucoup les manches raglan, et cela me donne envie de retourner à ma machine abandonnée depuis quelques temps…
En regardant les sites de vente de laine bouillie, je trouve différents grammages de tissu, de 200 à plus de 500 g/m2. Qu’entendez vous par poids moyen à épais ?
Peux-t-on envisager ce manteau sans doublure, ce que permettrait la laine bouillie en coupant à bords nets?
Pardonnez toutes mes questions, mon envie de coudre ce manteau mets mon cerveau en ébullition !

Reply
Pauline Alice 18 Novembre, 2017 - 2:07

Bonjour Sophie,
Pour le poids moyen à lourd, cela englobe justement les tissus au grammage compris entre 250 et 500 g/m2 environ. La laine bouillie bleue utilisée pour la version de présentation pèse un peu plus de 500 g/m2. Par contre, cela risque de piquer si vous n’utilisez pas de doublure, mais vous pouvez essayer.

Reply
sophie 20 Novembre, 2017 - 6:03

Coup de foudre absolu, il a filé direct dans mon panier, plus qu’à scotcher mes 64 pages en bavant sur mon tissu( acheté dans la foulée) un drap de laine lie de vin/prune (avec une doublure satinée et vaguement piton rosé pour faire swinguer!)
J’ai une question: je suis toujours un peu engoncée dans vos manches (Ninot, Carme, mais pas Cami, allez comprendre) j’en déduis que je dois avoir le bras généreux du coude à l’épaule lol. Comment donner plus d’aisance aux manches raglan quand on appartient à la team gros bras s’il vous plaît?
Et comment pourrait-on ajouter une capuche amovible sans casser visuellement la ligne par un ajout de bouton ou de pression? Par une fixation intérieure avec un débordé par dessus le col?
En attendant vos réponses, je retourne rêver et scotcher, il est vraiment sublime!

Reply
Pauline Alice 22 Novembre, 2017 - 4:58

Bonjour Sophie, nous avons publié aujourd’hui un article sur les ajustements pour le manteau Hemsifèric, vous y trouverez des explications pour élargir les manches.
Pour la capuche, malheureusement avec ce genre de col montant, je ne vois pas comment faire une fixation intérieure. Il faudrait redessiner l’encolure du manteau pour la dégager. Bon courage pour le scotch 😉

Reply
Delphine 10 Décembre, 2017 - 11:24

Bonjour, superbe patron! C’est exactement le style de manteau que je recherchais. Question doublure, peux-t-on utiliser du satin de coton contenant un peu élasthanne? Est-ce suffisamment « glissant » pour les manches ? Encore une fois bravo pour ce magnifique patron.

Reply
Pauline Alice 13 Décembre, 2017 - 3:33

Bonjour Delphine, j’ai peur qu’un satin de coton ne soit pas assez glissant justement. Je privilégierais plutôt un tissu doublure traditionnel, du rayon bemberg ou de la soie. Bonne couture!

Reply
Sylvie 29 Décembre, 2017 - 4:21

Bonjour, j’avais posé une question mais je crois que tu ne l’as pas vue.
Est ce qu’on peut faire ce manteau en version « printemps » en gabardine par exemple ?
Merci !! Et bravo

Reply
Pauline Alice 14 Janvier , 2018 - 12:11

En effet, je ne l’avais pas vu! Pourquoi pas une version printanière, cela peut-être très joli. Je vous recommande tout de même de faire une toile car il est possible que le manteau soit grand (comme l’aisance prévue correspond à un manteau en lainage et des vêtements épais dessous).

Reply

Laissez un commentaire