Friday, July 1, 2016

Criss-crossed Seda Dress Variation



It all begins with this amazing fabric: I saw it 3 months ago at my local shop when I went for interfacing (and the plan was to leave with only interfacing). I remember thinking " wow, what a great print!" and then touching it and thinking "wow, and it's super soft as well". So I grabbed 1,5 m and went home with it!
It reminded me of last seasons Dolce & Gabbana printed dresses with large florals and fruits, and I love Dolce & Gabbana retro classic italian (and a little over-the-top) style.


I knew I was going to use it for a double wedding* I had in June (*2 weddings on the same day! That was crazy but so much fun!) and I wanted a simple retro shape for the dress. I thought about the Seda dress pattern and decided to hack it. Here are the changes I made with a diagram:
1. First I made a muslin of the bodice without sleeve, adding some straps. As the bodice top is supposed to be attached to sleeves, I had to remove some ease at the neckline to bring it closer to the chest. I just cut a line parallel to the grainline/foldline and overlapped by 2 cm (removing 4 cm in total).

2. I redrew slightly the front armhole and lowered it.

3. I cut open the back bodice dart and taped the two pieces together (no need for dart with this low back). I redrew the back  tracing a diagonal from the armhole (making it match the new front one), ending about 10 cm above the waistline.

4. I made fabric loops, long ones! The loops go from the back and cross each other passing through a smaller loop in the front. 

5. I used the same skirt pattern but had to remove some width as my fabric only had a 45" width. It's not as full as the original Seda dress pattern.

6. I lined the bodice only.



Verdict: Love it! The simple shape of the dress allows the fabric to shine and that was the idea. It was really comfortable to wear all day (the fabric is cotton twill with a bit of stretch!). I love the straps detail, it's my favorite part of the dress, even if I could have added 2 cm to each strap to make the waistline sit a little bit lower.
And the best thing is that I've been wearing many times since!


I hope you'll like it and that you'll give a try to this summer variation!


.


Todo empezó con la tela: la vi en Julián López hace un par de meses y me enamoré. Me recuerda mucha a los estampados de las ultimas colecciones de Dolce & Gabbana con sus vestidos super retros y italianos de la Dolcevita.



Así que la compré, sabiendo que iba a usarla en breve. En julio tenía una doble boda (dos bodas el mismo día, una locura!) y supe que esta tela haría un vestido perfecto con el patrón del vestido Seda simplificado. Aquí están los cambios que hice:
1. primero hice una prueba del corpiños porque sabia que tenia que cambiar cositas. Como el corpiño va unido a unas mangas en la version original, tuve que quitar unos 2 cm en el escote para que se pege más al cuerpo allí.

2. He cambiado la línea de la sisa ligeramente.

3. He quitado la pinza de la espalda y dibujado una línea diagonal hasta 10 cm por encima de la cintura.

4. He hecho unos tubos de bies largos, muy largos... Se cruzan en la espalda y pasan por unas presillas pequeñas en la parte delantera.

5. La falda es la misma, solo he reducido el ancho para poder acomodarla en el ancho de tela (110 cm).

6. He forrado el corpiño.


Veredicto: ¡Me encanta esta versión! La forma sencillamente retro hace que la tela tenga todo el protagonismo, es cómodo porque el twill de algodón tiene un pelín de stretch. Además, los tirantes cruzados y la espalda descubierta me parecen tan elegantes. ¿Y lo mejor? Ya me la he puesto varias veces después de las bodas!

¡Espero que os guste y que os animáis a probar esta variación!


.


Tout a commencé par le tissu... Il y a quelques mois, à la recherche d'entoilage dans ma boutique locale, je tombe sur ce twill de coton et je reste bouche bée. L'imprimé "salade de fruits" est exactement ce que je cherchais sans même le savoir. Ça vous arrive aussi? Vous n'aviez aucune idée que vous en aviez besoin ou même envie 10 secondes avant et en le voyant, impossible de résister! Donc je n'ai même pas essayé de résister et je suis partie du magasin avec 1,5 mètre sous le bras (sans oublier mon entoilage quand même).


Mon magnifique tissu a été lavé et repassé, puis il a attendu son heure. Et elle est venue plus tôt que prévue son heure! Au début du mois de juin, j'avais un double mariage (comprenez 2 mariages dans la même journée, un truc de fou!) et j'avais donc envie d'une nouvelle robe (normal quoi!). J'ai aussitôt pensé à mon joli tissu. Il faut vous dire que ce tissu, il m'a tout de suite fait pensé aux dernières collections Dolce & Gabbana, très dolcevita italienne des années 50 et Sofia Loren. J'ai donc naturellement pensé qu'une silhouette retro mais simple lui irait parfaitement. Je voyais une version très estivale avec de fines bretelles et j'ai choisi de modifier le patron de la robe Seda.

Voici les changements que j'ai fait au patron de la robe Seda:
1. Premièrement j'ai fait une toile du corsage. Sachant que le corsage de Seda est attaché à des manches, je me doutais qu'il fallait réduire un peu l'aisance au niveau de l'encolure. J'ai donc découpé une ligne parallèle au droit-fil/pliure du tissu sur la pièce du corsage devant et superposé les pièces de 2 cm (réduction de 4 cm au total au niveau de l'encolure devant).

2. J'ai légèrement baissé l'emmanchure devant.

3. J'ai coupé la pince dos et scotché les deux pièces ainsi obtenues ensemble (pas besoin de pince pour un dos aussi bas). J'ai tracé une ligne diagonale depuis l'emmanchure (en la faisant correspondre à celle du devant) jusqu'à environ 10 cm au dessus de la taille.

4. J'ai fait de longues, très longues, bretelles. Les bretelles se croisent dans le dos et passent dans des petites brides devant.

5. J'ai doublé unquement le corsage.

6. Pour la jupe, j'ai utilisé les pièces de la robe Seda en réduisant la largeur car mon tissu est en laize 110 cm.


Le verdict: j'adorrre cette variation! Je trouve que la forme retalivement simple met en valeur l'imprimé du tissu. Le twill est légèrement stretch, ce qui en fait une robe très confortable malgré sa taille marquée (et quand on a deux repas de mariage dans la même journée, ou qu'on prend les photos après avoir mangé une énorme paella, le stretch du tissu a son importance!!!). Mon détail préféré, ce sont les bretelles croisées dans le dos nu! Et en plus, même si elle a été faite pour un mariage, je la porte très facilement au quotidien.

Voilà, j'espère que cette variation de la robe Seda vous a plu et que vous aurez envie de la tenter!


.

Monday, June 27, 2016

Sleeveless Reina Shirt



We are having a nice summer in Valencia and temperatures are already quite high (for the last 2 months I've been wearing summer dresses and sandals). And for me, the Reina shirt is perfect to wear on such warm days: it's flowy, loose-fitting but put together as well. I've made this sleeveless version two months ago and I'm wearing it constantly. I'll have to make a new one and maybe a dress variation as well!

I've used a cotton voile from Cosercosas, a spanish online shop. It's very soft and light and I couldn't resist the cute sewing needles print!
Instead of sewing the sleeves, I just finished the armhole seamallowances with self-fabric bias binding. Easy! I didn't change anything else (except not using any interfacing to keep the drape and lightness of the fabric).
Hope you like it! What's your favorite summer garment?

I'm wearing my Reina shirt with my Birkin Flares denims.



.


El verano en Valencia es asfixiante y en previsión de estas temperaturas altas, he cosido una versión de la camisa Reina sin mangas. Este patrón es perfecto para el verano: es amplio así que no pega al cuerpo y deja el aire pasar pero también es suficiente arreglado para sentirse un minimo elegante (y eso que calor y elegancia no se mezclan facilmente!). Hace ya dos meses que me lo he cosido y no paro de ponermelo. En breve voy a necesitar uno nuevo... y puede ser que una versión vestido también ;-)

El voile de algodón es de Cosercosas. Si no conoceis la tienda de Wendy, os aconsejo mirar las telas y los patrones muy bonitos que ofrece (y como está en España, los gastos de envios son muy economicos). La tela es super bonita, finita y muy suave. Además no pudo resistir al estampado: ¡unas agujas de costura!
En lugar de añadir las mangas, he acabado los márgenes de las sisas con una cinta de bies hecha con la misma tela. ¡Facilísimo! Para el resto de la camisa, he seguido las instrucciones.
¡Espero que os haya gustado! ¿Cual es vuestra prenda favorita del verano?

Llevo mi camisa Reina con mis vaqueros Birkin Flares.



.


J'ai cru comprendre que l'été tardait à pointer son nez en France... Je vous en enverrais bien un peu, si, si! Ici, on est en été depuis déjà 2 mois et je ne m'en plains pas du tout, au contraire! (Mais je me plains de n'avoir presque pas pu porter mes vestes Saler, bouhhh). Par contre, j'ai pu profiter de mes chemisiers Reina!!! Celui-là, je n'arrête pas de le mettre. Il faut dire qu'avec sa forme ample, avec ou sans manches, c'est un haut tellement agréable à porter les jours de grande chaleur! En plus, je trouve que l'encolure boutonnée lui donne un côté élégant (et on sait que chaleur et élégance sont difficiles à faire cohabiter!). Il va falloir que je songe à en coudre un autre pareil et peut-être même une version robe...

Ce joli voile de coton vient de Cosercosas, une boutique en ligne espagnole. Il est très fin et surtout très doux. Et surtout je n'ai pas pu résister à l'imprimé aiguille à coudre!
Pour faire une version sans manche comme celle-ci, c'est très simple: il suffit de finir les emmanchures avec du biais (ici fait dans les chutes du même tissu). Facile! Je n'ai rien changé pour le reste du patron.
J'espère que cette version vous plait! Et vous, qu'elle est votre pièce cousue-main préférée pour l'été?

Chemisier Reina porté avec mon jeans Birkin Flares.


.

Wednesday, May 25, 2016

Zoom on: the Saler jacket pattern



You might know it by now but jackets and coats are my favourite garments to sew. I love the tailoring aspect of sewing, the structure of these pieces, the time and patient hand-sewing involved in such projects. 
With the Saler jacket, I wanted to offer a classic pattern with tailored details and timeless style. The pattern includes illustrated instructions and all the pattern pieces you'll need: interfacing and lining have their own pieces. It's a time consuming pattern and more recommended for an advanced seamstress but it's also the perfect challenge for an intermediate one, thanks to the detailled instructions.

The Saler jacket features shoulder princess seams at the front and back for an easy fit, two pieces sleeves with a buttoned vent, double welt pockets with flap, it is partially interfaced following the modern method of fusing interfacing and entirely lined by machine (bagging technic). The most important steps for making the Saler jacket is to take to amount of time necessary to make a muslin and mark your fabric. Marking the fabric can be tedious and we often want to start sewing as soon as possible but believe me, when you're done marking all your jacket pieces, putting them together is going to be so much easier.

As for recommended fabric, you can choose between a classic wool or tweed, linen or crepe for a summery version, gabardine or denim for a more casual look... Just make sure your fabric has a little bit of drape, it's going to be easier (I don't recommend using gabardine if you're not already accustomed with jacket-making as the stiffness of the fabric is going to make it more difficult - I had to set my sleeves 3 times to get an ok sleeve cap, and it's still not perfect while the sleeves of the jackets I made in light tweed went in beautifully). Another important detail is the choice of interfacing: I like to use weft interfacing as when fused, it follows nicely the drape of the fabric.




Gabardine "driftwood" and "blanc": les Trouvailles d'Amandine
Wool: France Duval Stalla


I'm finishing the "zoom on" series with this Jacket, I hope you'll like it!


.


¡Me encantan las chaquetas y los abrigos! Son mis prendas preferidas para coser: me gusta la estructura que tienen, las tecnicas de sartrería, el tiempo que hay que dedicar a la costura a mano... 
Con la chaqueta Saler, quería proponer un patrón clásico con detalles de sastrería y un estilo atemporal. El patrón incluye un librito con instrucciones ilustradas y todas las piezas que vais a necesitar: la entretela y el forro tienen sus propias piezas. Recomiendo este patrón para las costureras expertas aunque puede ser un reto perfecto para las más nuevas.

La chaqueta Saler tiene un corte princesa (muy facíl de ajustar), mangas sastres de 2 piezas con una abertura abotonada, bolsillos de sastre, está parcialmente entretelada y totalmente forrada con máquina. Los puntos más importantes a la hora de coser la chaqueta Saler son de hacer una muselina antes de empezar y de tomar el tiempo necesario para marcar la tela. Sé que siempre queremos empezar a coser lo antes posible pero la verdad es que tomor el tiempo para estas cosas nos hará disfrutar más luego.

Para la chaqueta Saler, os recomiendo usar las telas siguientes: lana, tweed, lino, crepe, denim o gabardina. Cuidado con las telas como la gabardina (como en mis versiones) o el denim, no las recomiendo para unas principiantes porque su rigidez las hacen complicadas a la hora de coser. La calidad de la entretela es también muy importante.




Gabardina "driftwood" y "blanc": Les Trouvailles d'Amandine
Lana: France Duval Stalla


Con la chaqueta Saler acabo esta serie "zoom on", espero que os haya gustado!


.


Vous le savez peut-être depuis le temps que je le dis mais les vestes et les manteaux sont mes pièces favorites à coudre. J'aime l'aspect structuré, le côté "construction" et "volume", les finitions à la main et le temps que cela prend de coudre ces vêtements. 
L'idée d'un patron de veste classique style blazer m'accompagne depuis pas mal de temps et je suis vraiment contente d'avoir travaillé sur le patron de cette veste Saler. Je voulais vous proposer un patron classique avec des détails dits "tailleur" et un style atemporel. Le patron comprend donc des instructions illustrées et toutes les pièces nécessaires à la réalisation du modèle: la doublure et l'entoilage ont leurs propres pièces. Alors oui, ça peut faire peur un patron avec 25 pièces en tout et le modèle est classé 3/3 mais cela n'empèche pas les couturières de niveau intermédaire d'accepter le challenge! Surtout qu'il existe un cours sur la construction de cette veste sur Artesane (avec un code de réduction pour toutes celles qui ont commandé le patron!).

La veste Saler possède des découpes bretelle devant et dos (pour des ajustements très faciles à réaliser), des manches tailleur composées de deux pièces et d'une ouverture boutonnée aux poignets et de poches passepoilées à rabats. Elle est partiellement entoilée suivant la méthode moderne d'entoilage thermocollé et entièrement doublée avec finitions à la machine (je vous ai entendu celles qui n'aimaient pas les finitions à la main du manteau Quart!).
Les étapes les plus importantes se trouvent en tout début de construction: prenez le temps de faire une toile, même partielle, afin de vérifier si la longueur du corps et des manches vous convient, si les poches sont placées au bon endroit pour vous... et marquez vos pièces méticuleusement, c'est peut-être ennuyeux mais cela vous facilitera grandement la tâche ensuite.

Vous avez le choix entre beaucoup d'étoffes pour réaliser votre veste Saler: un lainage ou tweed pour une version classique, du lin ou du crepe pour une veste mi-saison, de la gabardine ou du denim pour un style plus casual... Attention toutefois à choisir un tissu souple: pour les débutantes en veste, je laisserai de côté la gabardine ou le denim pour leur rigidité (pour mes versions en gabardine, réduire l'embu des manches a été un cauchemard! Alors que celles que j'ai faites en tweed ne m'ont pas donné de fil à retordre). Un autre choix crucial est celui de l'entoilage! Je vous renvoie vers l'article d'Annie Coton qui parle des entoilages particulièrements recommandés pour ce genre de pièces.




Gabardine "driftwood" et "blanc": Les Trouvailles d'Amandine
Lainage chevron: France Duval Stalla


Je finis donc cette série de "zoom on" et j'espère que les patrons vous ont plu! J'attends avec impatience de voir vos versions maintenant...


.